La jupe trail Decathlon

Je suis une grande fan de décathlon, depuis des années ils innovent dans tous les sports, et proposent des produits de qualité à bas prix.

Ma dernière trouvaille est cette jupe conçue pour le trail. J’ai fait les 120 kms de la TDS avec, les 42 kms du trail de Gorbio, et bien d’autres encore. Une très belle trouvaille à tout petit prix.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme tous les jupes prévues pour la course, il y a un short en dessous.

Qu’a-t-elle de plus que les autres ?

  • un prix extrêmement attractif, 20 euros
  • un confort parfait durant la course, le short ne remonte pas
  • des rangements tout autour de la ceinture hyper pratiques pour s’alimenter, 6 poches au total
  • une poche à l’avant pour le téléphone, ou pour une flasque de 150 ml
  • une poche à l’arrière pour le téléphone ou une flasque de 250 ml

Ce qui m’a séduite en premier lieu, ce sont les nombreux rangements à la ceinture. Et la place pour ranger le téléphone. Quand on fait des courses, et à fortiori des très longues distances, on a besoin que les choses vitales, comme la nourriture, soient facilement accessibles. Au bout de 30 kms, si on doit enlever le kamelbak pour manger, on cesse de s’alimenter. Auparavant j’étais équipée d’un kamelbak et d’une ceinture dans laquelle je rangeais l’alimentation et le téléphone. La jupe a remplacé la ceinture.

Dans la poche zippée devant, je range mon téléphone, dans les 2 espaces que l’on voit en vert sur les côtés je mets 2 barres dans chaque, et un paquet de mouchoirs dans la poche derrière zippée aussi, que l’on ne voit pas sur la photo. Toute la ceinture est dédiée au rangement.

 

Jupe trail decathlon

 

 

 

 

 

 

 

Le confort durant la course est parfait, le short ne remonte pas et évite de cette façon tous les frottements.

C’est le gros avantage du short « serré » par rapport aux autres shorts, il n’y a pas de frottement sur les longues distance.

 

 

 

 

 

 

Et pour l’entrainement, elle est parfaite aussi, je range mon téléphone, mes clefs, des mouchoirs.

Un petit conseil, ne surtout pas la prendre trop grande, il faut qu’elle soit limite un peu serrée de façon à ce qu’elle ne tombe pas une fois que les poches seront remplies.

Ce modèle existe en short. J’aime un peu moins l’aspect esthétique. Je trouve la jupe jolie en plus d’être pratique et confortable.

Et le short existe bien sur pour les hommes, et en version longue également.

 

 

 

 

 

 

 

Trail de Gorbio 2015

16 kms 900 mètres D+ dans un très joli village niché sur une colline entre Monaco et Menton.

Trail de Gorbio

Trail de Gorbio

Une grande nouveauté cette année, on ne fait plus les trails à deux, mais à trois, avec la présence de notre fils de 17 ans dont c’était le premier trail.

image1

Et c’était super sympa de partager ce moment avec lui, enfin, partager, façon de parler, je l’ai vu au départ et à l’arrivée. Mais je suis très fière de mon fils, c’était sa première course, il a plus l’habitude de s’entrainer sur la promenade des anglais, que dans le relief niçois !!

Il a fait les 16 kms en 1:39, en faisant des petites pauses pour aider les coureurs blessés (la descente du trail de Gorbio est particulièrement technique et difficile). Bravissimo !!

L’année dernière ce trail de Gorbio était notre premier trail dans la région, et j’avais un peu souffert, je n’avais pas l’habitude de faire autant de dénivelé sur une si petite distance. Un an après, et après les 47 kms du TBA, les 45 de Valberg, les 37 kms de la Foux d’Allos, le chrono est rassurant, 13 mn de moins, 2:04 l’année dernière, 1:51 cette année, je suis  contente, j’ai adoré cette course du début à la fin, je me suis sentie bien tout le long, j’ai profité du paysage, j’ai même aimé les descentes, jamais je n’aurais cru écrire ça, je commence à aimer les descentes pleines de cailloux, de racines, de rochers.

Le parcours était le même que l’année dernière, 900 mètres de dénivelé répartis sur les premiers 9,5 kilomètres, avec une alternance de routes larges et de chemins étroits. Des montées pas trop cassantes qui permettent de courir très souvent. L’arrivée à Rocagel signifie la fin de la montée. On poursuit sur un chemin très large sur lequel on peut courir très vite, mais malheureusement c’est de courte durée, et la descente se poursuit sur un chemin très étroit, très pentu et plein d’obstacles, qui vaudront une belle entorse à la coureuse juste devant moi 🙁

Arrivée Trail de Gorbio

Arrivée Trail de Gorbio

Bravo à « mes » hommes qui ont fait des très beaux chronos

Brice 1h38

Julien 1h39 (1er podium, 3ème Junior !!)

et moi 1h51 (4ème V1, 8ème scratch femme)

Prochaines courses, 32 kms des Baous que Julien ne pourra pas faire, trop jeune, et 72 kms pour la Saintélyon en décembre.

 

Trail de Gorbio – photos

entrainement du 29 septembre au 9 octobre

Objectif trail de Gorbio, 16 km le 12 octobre 2014

Mardi : 8 kms, 44 mn, 80 mètres dénivelé

Jeudi : séance de côte, 5×1 mn, 6 km 40 mn total

vendredi : fractionné 10x1mn, 7,5 km, 43 mn

Samedi : randonnée 22 kms, 6h30, 900 mètres dénivelé

dimanche : 6,5 kms, 44 mn, 150 mètres dénivelé

Total : 50 kms

Cette semaine entrainement très léger, 2 sorties de 8 kms, dimanche c’est le trail de Gorbio

Trail de Gorbio et Trail des Baous

Les années précédentes, nous serions en train de courir ou de préparer le trail des 7 Hameaux, la route des 4 châteaux ou la petite Origole, cette année ce sera  le trail de Gorbio, à côté de Menton, le 12 octobre, 16 kms et 900 mètres de dénivelé,

Trail de Gorbio

Trail de Gorbio

Lire la suite

Entrainement 22 au 28 septembre

Objectif trail de Gorbio le 12 octobre 2014, 16 kms, 900 mètres dénivelé

Mardi : 7,8 km en 43 minutes, très peu de dénivelé

Jeudi : 7 km en 42 minutes, 100 mètres dénivelé

Samedi : 10 km de VTT, 1:30, 200 mètres dénivelé

Dimanche : 10 km, 1:03, 200 mètres de dénivelé

Total de la semaine 35 km

Le VTT est un très bon complément à la course à pied, dans le cadre d’une préparation pour une course ne pas hésiter à remplacer une séance de course par une séance de vélo

Entrainement 15 au 21 septembre

Objectif trail de Gorbio, 16 kms, 900 mètres de dénivelé le 12 octobre 2014

Lundi et mardi : j’ai soulevé trop de cartons durant le week end, le mal de dos s’est réveillé, repos

Mercredi : footing avec ma fille, environ 6 km, 40 mn allure lente

Jeudi : 8,13 km en 44 mn peu de dénivelé

Dimanche : 8,38 en 52 mn 145 mètres de dénivelé

A peine 23 km dans la semaine