Courir sous la pluie

A condition que ce ne soit pas le déluge et à condition d’être correctement équipé, il peut être agréable de courir sous la pluie.

Pluie ne veut pas dire froid. A titre d’exemple, ce matin sur la côte d’azur il faisait 8° (et oui de temps en temps la météo n’est pas favorable, mais heureusement rarement !)

IMG_2515

Quand il pleut, je ne m’habille pas plus que d’habitude, ce matin, pantalon corsaire et tee shirt respirant à manches longues.

Je m’équipe simplement d’une veste respirante goretex. Le choix de la veste est primordiale. Veste respirante en goretex ne veut surtout pas dire « kway ». Il faut que le tissu soit respirant pour évacuer la transpiration et imperméable, pour éviter l’effet « cocotte minute » du kway.

La veste de mon mari sur la photo est une veste Salomon Goretex GTX.

Veste salomon goretex GTX

Veste salomon goretex GTX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il avait acheté cette veste pour courir la CCC (100 km à Chamonix), il existe chez Décathlon des modèles beaucoup moins cher et parfaits pour les entrainements.

Veste Decathlon Kiprun trail

Veste Decathlon Kiprun trail

 

 

 

 

 

 

 

 

Si la température avait été de quelques degrés supplémentaires et la pluie modérée, j’aurais mis la même veste en version sans manche.

Gore Running-coupe vent sans manche

Gore Running-coupe vent sans manche

 

 

 

 

 

 

L’accessoire à ne pas oublier quand il pleut est la casquette, pour éviter simplement que les gouttes de pluie ne tombent dans les yeux.

Comme pour la veste, on évite de prendre une casquette en coton. Toutes les marques de running proposent des casquettes pour faire du sport.

Casquette running Salomon

Casquette running Salomon

 

 

 

 

 

 

Quand on sort longtemps (ce qui est rarement le cas sous la pluie, sauf si on participe à une course), il faut faire attention aux frottements. Le fait de porter des vêtements mouillés accroit considérablement le risque de frottement sur la peau.

En cas de très forte pluie durant un trail long, il existe des pantalons de pluie, j’ai couru une grande partie de la CCC 2017 avec, ça fait partie du matériel obligatoire. C’est très léger et indispensable si on sait qu’on va passer des heures sous la pluie. Le mien est un Salomon, mais il en existe des moins cher chez Décathlon.

pantalon de pluie

Il est également fortement conseillé de mettre des guêtres pour courir dans la boue, afin d’éviter que tout ne rentre dans les chaussures.

Comme pour le pantalon, une fois qu’on les a aux pieds, on ne les sent pas, on peut courir des heures avec. Les miennes sont des raidlight.

Laisser un commentaire