Test matériel pour la CCC : Sac Salomon S-Lab ADV Skin 12set

Mon mari et moi avons acheté ce sac pour la CCC (100 kms, Courmayeur Champex Chamonix).

Je l’ai testé durant les 47 kms du Trail des Balcons d’Azur, Brice le testera durant le Marathon du Mont Blanc et si ça lui convient, on en achète un 2ème.

Salomon

« Ce sac ultra-ergonomique possède une construction en mesh stretch respirant qui lui permet d’envelopper littéralement le corps pour un ajustement parfait, sans gêne ni frottements. Idéal pour les longues courses d’endurance en trail running ».

C’est la description qui est faite du sac sur le site Salomon, et je dois dire que tout est vrai. L’ergonomie du sac est vraiment un gros point fort. Une fois porté le sac ne bouge plus, il épouse parfaitement le dos et on l’oublie.

FullSizeRender 3

« il dispose d’un compartiment principal muni de poches de rangement et permet de transporter l’eau et les accessoires nécessaires pour les courses longue distance. 2 poches frontales pour l’hydratation conçues pour accueillir des bouteilles souples de 500 ml »

Jusqu’à présent j’avais un sac avec une poche d’eau et rien d’autre pour transporter un autre liquide. Ce concept de 2 poches frontales est idéal. Dans l’une des bouteilles j’ai mis de l’eau, dans l’autre de l’isosthar. Ce qui fait un litre au total. C’est un peu juste en cas de fortes chaleurs, j’ai rajouté une troisième bouteille souple dans la grande poche derrière, parfait !

J’avais un peu peur au départ d’avoir du mal à rentrer la bouteille dans la poche en courant (on est quand même obligé de sortir un peu la bouteille pour boire sans difficulté), en fait quand la bouteille est pleine elle rentre sans problème, et quand elle commence à se vider, on la plie pour la rentrer.

Sac Salomon S-Lab

Sac Salomon S-Lab

Salomon profil

 

 

 

 

 

 

Hormis la partie hydratation, le sac comprend :

  • 1 poche frontale zippée dans laquelle on peut mettre un portable. Personnellement je prends toujours une petite ceinture en plus dans laquelle je glisse mon portable, des écouteurs et 1 ou 2 barres facilement accessible.
  • 1 poche frontale non zippée, on peut y mettre des barres
  • 1 grande poche zippée dans le dos pour y glisser toutes les choses dont on n’a pas besoin en courant, vêtement obligatoire par exemple
  • 1 grande poche souple dorsale accessible en courant, dans laquelle j’avais mis mon gobelet, des mouchoirs, ma flasque d’eau supplémentaire.
  • 2 poches zippées latérales.

Autant dire que je ne pense pas avoir de problème pour ranger la liste impressionnante de matériel obligatoire pour courir la CCC !

Le sac est adopté.

Laisser un commentaire