Des coureurs… et des chiens…

Ca fait plus de trente ans que je cours en pleine nature, j’ai toujours couru seule en forêt et depuis toujours on me dit « mais tu es complètement folle de courir toute seule en pleine forêt ».

De temps en temps, je croise des animaux bizarres au loin, comme j’ai une mauvaise vue j’ai du mal à les identifier et tant mieux, mais je n’ai jamais fait la moindre mauvaise rencontre.

De temps en temps, et c’est stupide, j’ai un peu peur quand même et du coup je vais courir en ville, enfin dans les zones plutôt pavillonnaires où il n’y a pas trop de voiture. Généralement ça dure 2 jours et je retourne en forêt. Mais en revanche on trouve quoi dans les zones pavillonnaires ? des chiens ! avec parfois des c…. de propriétaires qui laissent leur portail ouvert, parce que c’est bien connu, tous les chiens sont gentils, ils veulent tous jouer et ne feraient de mal à personne.

Alors évidemment il y a les jeunes chiens qui veulent jouer et qui sautent partout et sur tout le monde, ceux là maintenant j’arrive à les reconnaitre. Ceux là bien sur ne rentrent pas dans la catégorie des chiens c…

A ce stade je précise donc que j’adore les animaux, j’en dirais pas autant des propriétaires d’animaux… enfin pas tous, seulement les propriétaires des chiens c…, parce que quand on croise un chien c… qui aboie et court après les pauvres marcheurs ou coureurs, c’est que le propriétaire est c…, et ça c’est imparable.

Parmi les remarques les plus débiles de propriétaires tout aussi débiles, j’ai eu droit à « mon chien a sauté sur votre fille (elle avait 5 ans à l’époque) parce qu’il a été maltraité par un enfant et du coup il a peur des enfants » !!!! mais bien sur, et pourquoi il est en liberté ton crétin de chien alors ?? je fais quoi moi, je mets ma fille dans une niche pour passer devant chez toi ??

ou encore, alors que le chien se précipitait vers moi en montrant les crocs « mais ne t’inquiété pas Médor, elle est pas méchante la dame » !!! non mais j’hallucine, mais si elle est méchante la dame, elle mord même, et tu vas voir ce que tu vas prendre si tu ne barres pas illico avec ton chien !!

Et ce matin, alors que je courais tranquillement pas très loin de chez moi, j’arrive à hauteur d’un berger allemand… tout seul… dans un coin de la rue… courageusement je continue mon chemin l’air le plus dégagé possible, je baisse le son de la musique pour être sur de l’entendre si il me suit, et là je l’entends qui se lance à ma poursuite, ça fait un peu de bruit un chien qui court quand même, et ça fait surtout très peur, je me retourne tétanisée pendant qu’il me fixe en aboyant. Sur le coup je me mets à hurler, et le chien s’élance, alors je décide de courir vers lui (je ne sais vraiment pas ce qui m’a pris… je dois devenir aussi c… que les chiens c’est pas possible…non c’est pas possible en fait, pas à ce point là), et là miracle il recule un peu, mais ne s’en va pas. Et tout à coup, je vois sortir un gars en treillis plus loin, je lui crie de m’aider, il se barre et revient 30 secondes plus tard (c’est très très long 30 secondes) avec une fourche et se met à appeler le chien en hurlant encore plus fort que le chien !! Impressionnant à quel point le chien et le gars en treillis se ressemblent !

Et tout à coup j’ai eu pitié pour le chien, il m’a regardé d’un air qui m’a semblé malheureux et a fait demi tour…

Pourvu que ce crétin en treillis n’ait pas tabassé le chien à coup de fourche !! J’ai failli faire demi tour pour vérifier mais j’ai eu trop peur… du gars en treillis, pas du chien.

Alors il faut être honnête quelques mauvaises rencontres animalières en 30 ans de course, c’est pas énorme quand même, oui mais il suffit d’une fois.

J’ai compris quelque chose en regardant ce pauvre chien, je me suis trompée en fait, même le chien le plus c… sait qu’il y aura toujours quelqu’un de bien plus c… que lui, son propriétaire.

Une réflexion au sujet de « Des coureurs… et des chiens… »

  1. Vous signez là un bel article. Je me sens particulièrement concernée par ce genre de rencontres malheureuses puisque je cours régulièrement avec mon chien, lui attaché. Seulement les chiens en libertés me valent quelques fois de me rendre chez le véto quelques heures après la sortie… Rien ne m’agace plu que les chiens en divagation. Puis, quand il y a une bagarre avec mon chien et un autre, je suis jamais bien rassurée parce que mine de rien moi je suis au bout de la ligne…!
    Belle continuation en tout cas!

Laisser un commentaire