Courir quand il fait froid

Pour courir quand il fait froid, le plus important est d’être bien équipé. .. sans pour autant trop se couvrir. Si on n’a pas froid au démarrage, on va avoir plutôt chaud pendant la course. Mieux vaut donc avoir un peu froid au début.

La première chose à faire, ça parait bête mais parfois on oublie, est de regarder la température extérieure ! Ce matin je me suis faite piéger par un beau ciel du sud tout bleu, il faisait en fait 6° (6° de moins qu’hier matin) et j’ai vraiment eu très froid en courant avec ma tenue d’été !

Le choix des vêtements est essentiel.  Car une fois qu’on a transpiré, l’humidité reste piégée.

Il existe aujourd’hui des vêtements conçus pour qu’on puisse transpirer tout en laissant le corps respirer et évacuer.  Ils sont souvent en tissus synthétiques.  Mais certains optent aussi pour la laine de mérinos.  Elle sèche très vite et sans les odeurs. Les vêtements en laine mérinos sont souvent assez cher, j’ai acheté un tee shirt de la marque Ice Breaker pour faire le trail des Aiguilles Rouges à Chamonix. Il est arrivé plusieurs fois qu’on ait des températures négatives au sommet du Brévent, voire de la neige. J’étais un peu sceptique au départ sur le fait de courir avec un tee shirt en laine, et franchement c’est hyper efficace et garanti sans odeur !

De manière générale pour le haut du corps, on essaie de respecter la règle des 3 couches.

Pour le bas du corps, ce n’est pas très compliqué, on ajuste la longueur du pantalon en fonction de la température !

Il faut absolument protéger certaines parties du corps pour ne pas avoir froid : la tête, les mains et les pieds. Quand ces parties du corps sont bien couvertes, on a rarement froid. En dessous de 5° je mets un bonnet, entre 5° et 10° un bandeau chaud.

Quelques petites astuces pour choisir les bons vêtements :

  • Les choisir « zippés », c’est très pratique quand on commence à avoir trop chaud, on peut les ouvrir. Les vestes 3ème couche vont forcément être zippées, mais une 2ème couche qu’on peut ouvrir un peu est également très pratique.
Veste de running

Veste de running

 

  • Il existe des vestes très bien faites où l’on peut ouvrir certaines parties de la veste, sous les bras par exemple.
veste Haglöfs

veste Haglöfs

veste Haglöfs

veste Haglöfs

 

 

 

 

 

 

 

Cette veste « 3ème couche », est une veste Haglöfs, cette marque est bien connue des personnes qui font de la montagne, elle est très cher, je l’ai prise en photo à titre d’exemple pour dire qu’il est vraiment très pratique de pouvoir « dézipper » sa veste à certains endroits quand on commence à avoir chaud. Là encore c’était un investissement « trail des aiguilles rouges » que je n’ai pas regretté vue les conditions météo épouvantables qu’on a eues cette année là, mais je ne peux pas la mettre si il ne fait pas suffisament  froid. il existe aujourd’hui des produits similaires dans beaucoup de marque, qui sont largement suffisant pour des entrainements.

Adidas veste Climaproof

Adidas veste Climaproof

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Pour les gants, c’est personnel. Il est très important de ne pas avoir froid aux mains, mais certaines personnes ont très vite chaud en courant, et les gants peuvent vite être encombrants, je privilégie donc les vêtements 2ème couche avec les manches qui descendent sur les mains. Ca permet de ne pas être gêner, si on commence à avoir trop chaud, on libère les mains.

tg_f0ce6bb075cf42698b7b440a72fc8d33

 

 

 

 

En respectant tout ça on peut courir tout l’hiver même sous la neige.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.