Une semaine aux Arcs 1950, le ski, mais pas que…

Cette année la période de Noel, côte ski, ne restera pas dans les annales. Et encore, au moins la station est ouverte, ce qui est loin d’être le cas partout.

Running au ski

La neige est rare, les cailloux nombreux, et les pistes parfois verglacées, le personnel de la station fait cependant des miracles et les pistes ouvertes sont bien entretenues, il n’empêche que le plaisir de skier sur une neige dure et rare n’est pas le même.

Mais encore une fois, quand on a la chance de pouvoir quand même profiter de la neige, on évite de se plaindre !

et les activités sont nombreuses au ski quand on ne peut pas toujours skier.

Il y a les promenades en raquette, les stations organisent toujours des promenades en raquette pour tous les niveaux,

la baignade, nombreuses sont les stations qui disposent d’un espace aquatique

et la traditionnelle marche à pied, voire la course !

Quelques petites règles à respecter pour que courir en station soit agréable :

– choisir un moment où les pistes sont fermées (le but étant de courir sur la neige, pas sur la route)

bien se couvrir, penser aux gants et au bonnet surtout, il fait très froid à 2000 mètres d’altitude

– prendre les bâtons, ils sont d’une aide précieuse en montée, et en descente quand la piste est un peu verglacée

– avoir de bonnes chaussures, avec une semelle très crantée pour adhérer sur la neige dure.

Donc ce matin, départ 8:00 pour ne pas croiser sur les pistes les premiers skieurs, et armés des bâtons de ski, et de Saucony au pied (les Saucony sont parfaites sur la neige dure, leurs semelles très crantées adhèrent bien), nous attaquons la première piste que normalement nous descendons en ski. C’est une sortie façon trail, on court sur le plat et les montées légères, et on marche quand la montée devient plus raide.

Petite sortie bien agréable de 45 minutes, avec vue magnifique sur le massif du Mont Blanc. 230 mètres de dénivelé.

Running au ski-3

 

Laisser un commentaire